Étiquettes

, , , , , , , , ,

Pour cette journée de la Femme, je n’ai pas eût envie de faire un bilan de tout ce que les femmes on gagné et accompli (droit de vote, etc…), ni de vous bassiné avec l’énormité de la tache qu’il nous reste à accomplir (égalité des salaires,etc…).

J’ai eût envie de prendre le problème autrement, en observant d’un peu plus près d’autres cages dorées dans lesquelles on nous à (nous nous sommes?) enfermées.

Le Culte de la Minceur, de la Beauté et de la Jeunesse!

Le Culte de la Minceur :

On se doit d’être Mince, pression relayée par la presse féminine (très décriée en se moment sur la blogosphère et à raison…), les séries et les émissions tv (relooking extrême) et nous même… et oui! on est loin, voir très loin, d’avoir « besoin » de maigrir, mais pourtant on continue à psychoter et à passer par la case régime.

Que Missy Eliott et Kelly Osbourne perdent du poids pour leur santé, en sont sorties grandies et ont amélioré leur hygiène de vie (y gagnant au passage quelques précieuses années de vie), that’s OK, c’est une saine attitude.

Mais quand je vois Khloé Kardashian vivre super mal la pression (Keeping up with the Kardashian, sur E!), et tomber en larmes dans les bras de son mari en disant : tout le monde me trouve grosse ou encore sa soeur Kourtney (et même Kimora Lee Simmons) s’affamer, voir même tomber dans les pommes à trop faire de sport (Kourtney) pour pouvoir gérer une séance photo… là je trouve qu’il y a un gros problème…

Toujours plus de pression. Que ce soit les stars qui doivent jouer au yoyo pour un rôle (Renée Zelwegger pour Bridget Jones) ou ces new mom Jessica Alba, Kate Hudson, Heidi Klum, Gisèle Bundchen, qui deux semaines après leur accouchement ont retrouvé la ligne, dès fois même plus qu’avant bb!!

Qui nous narguent sur le tapis rouge quand on leur demande mais quel est leur secret : je travaille beaucoup et je dois courir après une petite fille de 3 ans (dixit Jessica Alba)… de qui se moquent on?
Tu penses vraiment que nous autres mamans on ne fait pas la même chose? et pourtant nous les 20 kilos en trop, ils sont toujours là!

Il n’y à qu’a voir toutes nos Icônes Rondes passer par la case régime, tout en nous vantant que non elles se sentaient toutes très bien dans leur peau, et que non elle n’ont pas changé à cause de la pression (jennifer Hudson, Miss Dominique, Amel Bent, Crystal Renn, Marilou Berry, Chimène Badi ou Valérie Damidot).
Merci à Beth Ditto, Marianne James, Stephanie Zwicky, Adèle et Beyoncé, de nous montrer qu’une alternative existe et qu’une silhouette hors norme ce n’est qu’un détail.

Le Culte de la Beauté :

Un mec qui sort pas rasé? ben où est le problème?
Une femme qui sort pas maquillée? elle à l’air fatiguée… elle ne prend pas soin d’elle… elle se néglige…

Mais enfin soyons sérieux, qui à lancé l’idée qu’on DEVAIT souffrir (et s’imposer toutes ses contraintes) pour être belle? et pourquoi cela ne pourrait pas être simple et optionnel (l’épilation fait exception of course).
Qui je ne sais pas, ce que je sais en revanche c’est que le Lobby de la beauté, lui ça l’arrange bien qu’on consomme à outrance de la beauté, encore et encore, jusqu’à se barbouiller de fond de teint orange et devenir méconnaissable (je dis ça pour mes petites collégiennes/lycéennes que je croise régulièrement, qui n’ont pas été éduqué à la beauté, en grandissant avec l’idée que SI, elles sont jolies comme elles sont, et que leur fraicheur et leur jeunesse vaut bien plus que ce qu’elles essayent de s’acheter à Sephora).

J’étais comme elle, j’ai pensé que je devais rentrer dans le moule, j’ai cru que j’y étais obligée… puis j’ai grandis, et aujourd’hui je pense que les meilleurs produits de beauté pour une femme sont une bonne hygiène de vie, du sommeil, de l’amour.
Mais attention je suis très coquette et j’adore ça, je ne veux juste pas que le maquillage « camouffle » l’essentiel c’est à dire ce que je suis.

Le Culte de la Jeunesse :

On vit dans une ère où la concurrence à 10, 20 voir 30 ans de moins.
On se doit de rester au Top, compétitive, mais finalement pour quoi ou qui?

Qui se souvient de la jolie sorcière de Charmed, la 4è soeur cachée Paige? ben je l’ai revue récemment et ça m’a fait peur (voir photo ci-dessous, si vous la reconnaissez bien sur), mais vraiment peur.

En faisant mes recherches pour cet article, devoir être confrontés à des stars qui étaient jolies comme des cœur, pour certaines absolument magnifiques, et les voir rabotée, tirée, botoxé, oui ça m’a fait mal.
Pas parce qu’elles avaient changées, ça c’est la vie (voir Bardot aujourd’hui, certes y a du changement, mais je préfère qu’elle ai choisi de vieillir naturellement, plutôt que Madonna qui ressemble à une momie alors qu’elle n’est QUE quinqua!

Prenons du recul, car dans tout ce que je viens de citer, il n’y à que l’enveloppe corporelle, celle que l’on laissera à l’heure de sa mort et je pense en toute sincérité que lorsqu’on passera de l’autre côté (un jour, dans loin loin), ce dont on voudra se rappeler ce n’est pas ses stupidités!

On voudra se souvenir d’avoir eu une vie passionnante, d’avoir réalisé ses rêves et ses projets, de partir sans regrets, d’avoir été une femme, une fille, une mère, une amie aimante et aimée.

Je sais combien le superflu nous plombes notre jolie existence, mais ne perdez pas de vue l’essentiel : chacune d’entre nous est bourrée de qualité, apprendre à souffler pour faire retomber la pression (vraiment inutile) et regarder derrière et devant soi avec le sourire!